Véronick Le Luyer (Auteure Compositrice)
Dès l'âge de 15 ans, Véronick débute comme choriste dans un groupe de musique Folk pris en production par EMM. Puis elle participe à la création d’un Home Studio et y travaille en tant que choriste. Elle est initiée à la prise de son et à la sonorisation pour divers spectacles (Festivals, Tremplins rock, Groupes, artistes). Collabore sur des chansons avec Khanh Mai de Taï-Phong (ancien groupe de JJ Goldman).
Quelques années plus tard, sur audition, elle devient membre de l’école de Spectacle des « Studios Alice Dona » à Paris et choisit l’option d’assister aux ateliers d’écriture de Claude Lemesle.


Véronick devient Auteure compositrice inscrite à la Sacem, réalise un album en autoproduction « Entre l’aube et l’océan » sous le pseudo de Célie Kael en collaboration avec Philippe Arnouf (auteur compositeur, pianiste et arrangeur). Elle participe à des concours comme le festival de la chanson française, se produit sur scène en piano voix, en première partie au Café de la Danse et chantera sur la mythique scène de l’Olympia en tant que choriste aux côtés de Jacques Veneruso (auteur compositeur de Garou, M.Sardou, P.Fiori…)


A présent, installée dans le Var, Véronick gère un atelier musique et chant avec enregistrement. Elle compose et interprète ses chansons pour le plaisir en enregistrant les maquettes de ses chansons (avec guitares, clavier et logiciels de MAO).

En 2015 Véronick reçoit une excellente surprise ! Céline Dion avait demandé à des auteurs compositeurs du monde entier d’écrire une chanson pour son prochain album. Sa composition « Je commence à m’y faire » a fait partie des 25 meilleures sélectionnée parmi 4000 titres reçus. Pour Véronick, c’est la révélation d’une ouverture professionnelle en tant qu’auteure compositrice.

Titre illustré en vidéo sur ma chaine youtube:

Cette chanson est inspirée de l’histoire d’une amie, arménienne, arrière petite fille d’un homme qui a vécu le génocide et a fuit son pays avec l’amour de sa vie.